Vous êtes ici

C'est si coolos d'être babos...

Il s’en va et il revient, le style hippie. Depuis quelques années, il semble ne plus s’en aller d’ailleurs. Chaque été, grands couturiers et enseignes de prêt-à-porter reprennent ses codes. Mais pourtant, lorsque l’on essaie de le décrire, on se rapproche toujours de la caricature du baba-cool à lunettes peace and love, aux t-shirts tie and dye et aux fleurs dans les cheveux. Pourtant, ce baba-cool là il est bien en avance sur son temps : libre, consommateur éthique, pacifique … ton aïeul se battait déjà pour les mêmes causes que toi !  

 

 

 

On te fait le debrief : 

Le style hippie va de pair avec le mouvement hippie qui s’est développé vers la fin des années 60 principalement aux Etats-Unis, en protestation pacifiste contre la guerre du Vietnam. Représenté par la jeunesse du baby-boom, les hippies sont en rupture avec la société dans laquelle ils vivent, ce qui fait du mouvement hippie un mouvement de contre-culture à part entière. Le mouvement connaît son apogée suite au célèbre festival musical Woodstock qui se déroula en 1969 et il finira par s’essouffler après la moitié des années 70. Liberté du corps, liberté sexuelle, anti-consumérisme, liberté du corps de la femme, vous l’aurez compris, être hippie c’est être libéré de toute contrainte, et cette liberté se retrouve dans l’expression vestimentaire. 

 

Mais nooon ?!

Les hippies sont les premiers chineurs de l’histoire ! Les friperies existaient bien avant la naissance des hippies mais étaient plus ou moins réservées aux classes populaires et étaient souvent mal-vues. Le sur-mesure était de rigueur jusqu’au milieu des années 50 où la société de consommation fait voir le jour aux premières boutiques de prêt-à-porter. Toujours dans une optique protestataire, les hippies s’habillent dans les friperies, refusant de participer à un système de consommation de masse.

 

Adopte le look hippie : 

On utilise souvent le terme « bohème » en synonyme du style hippie. Empreint d’influences ethniques (plus particulièrement indiennes et mexicaines), les coupes, les motifs et les broderies se rapprochent étroitement avec le style qu’arborent les bohémiens. Les broderies sur les robes et les blouses rappellent les broderies que l’on peut voir sur les pueblas mexicaines (tenues traditionnelles des paysannes mexicaines). 

 

Pour les matières et les coupes, elles reflètent la volonté de libérer le corps. Le corps n’est ni sculpté, ni modelé par le vêtement. Exit les vêtements qui emprisonnent le corps et manquent de confort, bonjour les coupes amples et les tissus fluides. A l’opposé de la mode des mini-jupes introduites au début des années 60, les femmes portent des jupes midi et longues, idem pour les robes. La mousseline et la soie sont les tissus phares des vêtements chinés par les hippies, ainsi que le jean pour les pantalons à pattes d’éléphants (ou flare). La suédine et la fausse fourrure sont également des matières très prisées à l’époque chez les femmes et les hommes.  

 

Les hippies sont les précurseurs du look unisexe : tuniques, jeans flare, crinières longues agrémentées de foulards et de fleurs, chaussures à plateformes de liège et de bois (toujours pour hommes et femmes)… Dans une époque très genrée, le style des hippies ne fait aucune distinction vestimentaire entre les sexes. 

 

  1. Jean pattes d'eph bleu clair, T36, 19,90€
  2. Robe vieux rose à dentelle 70s, T38, 24,90€
  3. Mocassins en daim brodé Minnetonka, T36, 15,90€
  4. Sac en rafia 70s, 14,90€
  5. Top en crochet fait main sur mesure, devis sur demande
  6. Robe à fleurs 70s, TM, 24,90€

 

Venez shopper votre look hippie

Envie d’un look digne des héritiers de Woodstock ? Retrouvez la sélection d'articles du moodboard en boutique ou sur le site bluemadone.com .

 

 

Gina PILENGA

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

0 comments

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce question est pour s'assurer que la réponse n'est pas générée par un ordinateur.